CULTE VODOUN

téléchargement (4)

Pour tout ce beau monde, les adeptes du culte Vodoun et de la tradition ancestrale ne connaissent pas DIEU !
Or bien avant les prêches et les prédications de ceux-là qui s’arrogent le monopole de la connaissance de DIEU, et surtout, bien avant l’alphabétisation, le concept que nos ancêtres avaient de Dieu est, même aujourd’hui, plus proche des connaissance métaphysiques et mystiques se rapportant aux réalités immuables de l’Univers, que les sermons les mieux assaisonnés des prédicateurs religieux.
​En effet, les termes « MAHU », « OLOROUN », « JIXWE YEHWE », par lesquels les Fons, les Nagos, les Guns et les Minas expriment Dieu ne datent pas de l’époque coloniale ou post coloniale. Ils sont antérieurs à l’arrivée des blancs dans notre pays. Si nous nous permettions une petite digression sur le sens de chacun de ces termes, nous constatons que :
- « MAHU » exprime l’idée de quelque chose que rien ne surpasse en grandeur. C’est le suprême Absolu.
- « OLOROUN » exprime l’idée du créateur Propriétaire du soleil, source de lumière et de vie dans notre système planétaire.
- « JIXWE YEHWE » exprime l’idée du Saint du Ciel, c’est-à-dire la pure puissance imputrescible et inaltérable qui occupe tout le cosmos ; l’Omnipotent, l’omniscient et l’omniprésent en d’autre thème, l’Eternel !
Si nous mettons bout à bout ces termes, nous voyons que pour nos ancêtres, DIEU est le Suprême Absolu, le Créateur-Propriétaire du Soleil, l’Omnipotent, l’Eternel !

Alors chers frères et sœurs, est-ce que les propagateurs des religions monothéistes de nos jours nous ont transmis une idée de Dieu qui soit plus expressive ou plus élevée que celle-là que nous tenons déjà de nos ancêtres analphabètes ?
Venons-en maintenant aux Vodouns. Nos ancêtres n’ont jamais mis les Vodouns à la place de Dieu qui est déjà l’insaisissable et l’indéfinissable Absolu ; mais les Vodouns sont par contre définissables et identifiables. C’est ainsi que pour eux ;
- « le FEU cosmique, que notre électricité grossière représente analogiquement sur la terre, est symbolisé par Xebiosso ;
- « l’énergie AERIENNE qui relit verticalement le Haut et le Bas et maintient l’équilibre entre toutes les forces opposées, est symbolisée par Dan Gaga Hwedo ; sa contrepartie qui relit horizontalement tout sur terre est symbolisée par Dan Ayido Hwedo.
- « l’énergie TELLURIQUE, dispensatrice des richesses en même temps que compensatrice des actes posés sur terre, est symbolisée par Sakpata ;
- « l’énergie AQUATIQUE particulièrement aux eaux douces (lac ; fleuve, rivière, nappe intarissable) est symbolisée par Toxossou ;
- « l’organe de VIRILITE qui manifeste le pouvoir masculin de reproduction, est symbolisé par LÈGBA ;
- « l’organe de FECONDITE qui manifeste le pouvoir féminin de maturation, est symbolisé par MINON NAN;
- « l’énergie de destruction brutale qui régit le fer, la guerre et les instincts belliqueux, est symbolisée par GOÜ, terme auquel on ajoute parfois « Gbadagri »en souvenir de la région du Nigeria à partir de laquelle son culte s’est répandu dans tout le Golfe du Bénin ;
- « l’énergie primordiale assimilable à LA NATURE, patiente, lente et persévérante, qui s’adapte à toutes les circonstances, à toutes les situations et à tous les milieux pour s’y manifester, est symbolisée par SÈGBÔ LISSA
​Même certaines manifestations inhabituelle de la nature telles que les HOXO, AGO, KE, ABIKOU, etc… sont appelées Vodouns par nos ancêtres, parce qu’elles symbolisent des énergies exceptionnelles.
Mais nos ancêtres considèrent que l’HOMME est au-dessus de toute la création manifestée ou visible, raison pour laquelle ils l’appellent GBETO, c’est-à-dire PERE DE LA NATURE ;
​Autrement dit, les Vodouns sont des énergies invisibles mais agissantes, auxquelles l’homme a le pouvoir de s’adresser pour leur faire exécuter telle ou telle chose.
Ils sont hiérarchiquement inférieurs à l’homme dans le plan de la création, parce que chacun d’eux représente une énergie particulière, alors que l’homme globaliste toutes les énergies c'est à dire les 4 éléments en lui seule.
- L'air que nous respirons ( DAN )
- Le feu qui est en nous et qui régularise notre température corporelle ( HÈBIOSSO )
- L'eau qui représente plus de 60% de la masse corporelle ( TOHOSSOU )
- La terre qui représente la chaire humaine représentée par en nous par ( SAKPATA )
Toutes les traditions Africaine reconnaissent et prônent l'existence d'un être suprême adorable par plusieurs manières à travers les entités et les éléments qui sous-tendent notre monde.
Le Vodoun ne se repose pas uniquement sur les entités ou les divinités mais c'est une philosophie de vie et une manière de vivre selon les principes naturels axés sur les valeurs morales qu'incarnent chaque peuple.
Malgré leur nombre impressionnant sur tous les continents et sous toutes leurs formes, les divinités qu’on vénère aujourd’hui appartiennent au quatre légions appartenant chacune à un élément primordial.

229138046_2250603941743354_986465936140482844_n

 

Les divinités de la légion du Feu :

  • Lègba
  • Hèbiosso
  • Gbadè
  • Sogbo
  • Aklombè
  • Aden
  • Les divinités de la légion L’eau:
  • Minon Nan
  • Yah-Lode
  • Toxossou
  • Les divinités de la légion L’air:
  • Dan
  • Agwè
  • Lissa
  • Les divinités de la légion de la Terre:
  • Gou
  • Sakpata
  • Ayizan
  • Ayido Hwèdo
  • Kennenssi

Chacun de ces divinités issues de ces régions possède deux qualités ou polarité. Selon l’aspect ou les conditions de leur émanations, chacun d’eux peut être positif ou négatif c’est-à-dire constructif ou destructif.
Nous connaissons l'être suprême, nos ancêtres avaient une idée assez claire et limpide de chaque aspect de la vie avant l'arrivée des blanc qui à plutôt créer une brèche dans l'éducation Socio-Culturelle de l'Afrique.

AMOUR TRAVAIL CHANCE ARGENT FAMILLE LA BONNE ADRESSE

VOYANT MARABOUT FETICHEUR AFRICAIN HOUNNON AGBEGBE

CONTACTER MARABOUT FETICHEUR AGBEGBE 1er

Untitled design-Medium-Quality (3)

Tel/Whatsapp: +229 65207698
E_mail: Agbegbe.maraboutfeticheur@gmail.com
http://www.hounnonagbegbe.com//